Livrables et ressources documentaires

Livrables et ressources documentaires

Livrables du projet TIREX

Articles scientifiques

Dommages environnementaux


Gestion post-catastrophe


Historicité des cylones


RETEX

Guide de synthèse


Guide de synthèse des principaux résultats du projet TIREX


La version 1 du guide est disponible en pdf

Pour plus d’informations contacter Frédéric Leone.

Documents d’information préventive


La “cocotte cyclonique”


Autrice : E. Lagahé, 2020

Disponible en version pdf

Disponible en version pliable en pdf



Saison cyclonique à l’horizon, anticipons !



Autrice : E. Lagahé, 2020

Disponible en version pdf

Mémoires étudiants

Sous la direction de Marie Chenet



Sous la direction de Delphine Grancher



Sous la direction de Frédéric Leone



Sous la direction de Philippe Palany et Paul Durand



Sous la direction de Tony Rey



Pour plus d’informations, contacter les directrices et directeurs de mémoires.

Rapports

PAGE EN CONSTRUCTION

Storythèque


Bienvenue dans la Storythèque


Développée par la société ESRI pour sa plateforme Arcgis Online, Story map est une application pouvant inclure des supports narratifs et multimédias (images, vidéos, audios). Elles permettent de présenter un sujet, un évènement, un site ou bien encore une expérience dans son contexte géographique. Pour résumer, les Story maps sont des narrations géographiques à forte composante multimédia. Ce support dynamique constitue un outil pédagogique efficace et accessible au plus grand nombre. D’autres applications comme le DashBoard et les Web applications viennent compléter un rendu déjà très optimisé. Elles synthétisent l’information géographique avec par exemple des graphiques qui évoluent en fonction de l’emprise de la carte à laquelle ils renvoient. Enfin, les cartes interactives issues de la plateforme Arcgis Online s’intègrent directement dans les Story maps qui sont mises à jour régulièrement.


Huit Story maps ont été réalisées pour valoriser les données issues du projet TIREX. Avec une charte graphique unique pour chacune d’elles, elles livrent une version esthétique et originale des contenus scientifiques du projet. Elles sont réparties dans les différents onglets du site et accessibles depuis la première page de chacun d’eux.

Vous retrouverez ici l’ensemble des Storymaps réalisées dans le cadre du projet TIREX.



Retrouvez cette Story dans l’onglet : LE PROJET TIREX

——» TIREX, en immersion «——

Plonger au cœur d’un RETEX scientifique



Retrouvez cette Story dans l’onglet : TRAJECTOIRES DE VULNÉRABILITES TERRITORIALES

——» IRMA : des vies cyclonées «——

Les populations racontent leur vécu de la crise avant, pendant, après



Retrouvez ces Storys dans l’onglet : IMPACTS DES CYCLONES AUX ANTILLES DU 17È SIÈCLE À 2018

——» Les cyclones aux Antilles «——

Comprendre le phénomène hier, aujourd’hui et demain


——» Les infrastructures à l’épreuve d’Irma «——

Quantifier et spatialiser les dommages


——» Environnements côtiers «——

Dynamique et réponses des éco-systèmes côtiers face aux cyclones 2017



Retrouvez cette Story dans l’onglet : SAISON CYCLONIQUE 2017 : ANALYSE D’UNE CRISE SANS PRÉCÉDENT

——» IRMA, gérer la crise «——

Regards sur la gestion d’une crise en contexte d’hyper insularité



Retrouvez ces Storys dans l’onglet : DE LA RECONSTRUCTION AU RELÈVEMENT TERRITORIAL

——» L’après IRMA : le temps des reconstructions «——

Analyser le passé pour mieux (re)construire l’avenir


——» IRMA : les défis de l’après «——

Relever le territoire



Médiathèque

Photothèque


Bienvenue dans la Photothèque




Vidéothèque


Bienvenue dans la Vidéothèque


Reportages et interviews

Reportage Guadeloupe 1er
RETEX IRMA à Saint-Martin

Films réalisés dans le cadre du projet TIREX

La GRT en action, novembre 2017
La GRT en action, mai 2018

Vidéos drones réalisées dans le cadre du projet TIREX

Grand-Case, novembre 2017
Marigot, novembre 2017
Baie Orientale, mai 2018


Sources : GRED ; M.Péroche et F.Leone, 2017 et 2018

Accès imagerie drone


Bienvenue dans le visualiseur d’images drones



Ouvrir le visualiseur en pleine page


Bibliographie générale


A


Adger W. N. (2006). « Vulnerability », Global Environnemental Change, 16, p. 268-281.

Alévêque E. (2018). Le retour d’expérience de la gestion de crise cyclonique 2017 – la formalisation du fonctionnement en situation de crise d’un service ministériel de soutien budgétaire. Master 1, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 82 p.

Alexander D., (2010). Post disaster reconstruction: planning and sustainability. Université de Florence, 35 p.

Alexander D., Davidson C.-H., Fox A. et al., (2006). Post-disaster reconstruction: meeting stakeholder interests. Florence, Firenze University Press, 462 p.

Amalric, M., Anselme, B., Bécu, N., Delay, E., Marilleau, N., Pignon-Mussaud, C., Rousseaux, F. (2017). Sensibiliser au risque de submersion marine par le jeu ou faut-il qu’un jeu soit spatialement réaliste pour être efficace ? Sciences du jeu, 8, p. 1-22.

Anderson, M.B., Woodrow, P. (1989). Rising from the ashes: development strategies in times of disasters, Boulder and San Francisco, Westview Press/Unesco, 338 p.

Arnell G., Hassani A., Rapin J-F. (2019). Rapport d’information fait au nom de la Délégation sénatoriale aux outre-mer sur les risques naturels majeurs dans les outre-mer (volet relatif à la reconstruction et à la résilience des territoires et des populations), Tome 1 rapport, n°122, sénat, 241 p.

Arnould A. (2019). La reconstitution spatiale et temporelle des chaines d’impacts territoriaux, Master 2, Université Montpellier 3 Paul-Valéry, 121 p.

Aysan Y., Davis I. (dir.), (1992). Disasters and the small dwelling: perspectives for the UN IDNDR. Londres, James and James Science Publishers Ltd.

Azzam S. (2017). Saint-Martin : d’une autonomie à l’autre : des faits au(x) droit(s). Thèse de doctorat en Droit, Université Touse-1 Capitol. Consulté le 25 août 2020



B


Baird, A., O’Keefe, P., Westgate, K., Wisner, B. (1975). Toward an Explanation of Disaster Proneness, Disaster Research Unit, University of Bradford, 52 p.

Barbier A. (2019). Après le cataclysme Transmettre les connaissances, s’adapter à demain. Master 1, Université Montpellier 3 Paul-Valéry, 105 p.

Barroca B., Di Nardo M., Mboumoua M. (2013). « De la vulnérabilité à la résilience : mutation ou bouleversement ? », Echogéo, n°24.

Battut S. (2019). Évaluation des impacts de l’ouragan Maria (18 septembre 2017) sur le territoire de la Dominique (Petites Antilles) : approche multi sites et multi proxies. Master 2, Université Montpellier 3 Paul-Valéry, 54 p.

Becerra S. (2012). « Vulnérabilité, risques et environnement : l’itinéraire chaotique d’un paradigme sociologique contemporain », VertigO.

Bécu, N., Amalric, M., Anselme, B., Beck, E., Bertin, X., Delay, E., Long, N., Marilleau, N., Pignon-Mussaud, C., Rousseaux, F. (2017). Participatory simulation to foster social learning on coastal flooding prevention, Environ. Model. Soft., 98, 1-11. DOI:10.1016/j.envsoft.2017.09.003.

Bellet, D. (2013). Désapprendre le management hiérarchique traditionnel: L’action learning, une méthode efficace. Revue internationale de psychosociologie et de gestion des comportements organisationnels, vol. xix (47)

Belmadani A., Palany P., Dalphinet A. et al., (2017). Future changes in cyclonic wave climate in the North Atlantic. 2017 AGU Fall Meeting, paper NH51A-0110

Blaikie, P., Cannon, T., Davis, I., Wisner, B., (1994). At Risk: Natural Hazards, People’s Vulnerability and Disaster, London, Routledge.

Blasko-Drabik, H., Blasko, D.G., Lum, H.C., Erdem, B., Ohashi, M., (2013). Investigating the Impact of Self-Efficacy, in Learning Disaster Strategies in an On-Line Serious Game. Proceedings of the Human Factors and Ergonomics Society Annual Meeting, September 2013, 57 (1), 1455-1459.



C


Cantet P., Déqué M., Palany P., Maridet J. L., (2014). The importance of using a high-resolution model to study the climate change on small islands: The Lesser Antilles case. Tellus, vol. 66.

Chardon J-P., Hartog T. (1995). Saint-Martin ou l’implacable logique touristique. Les cahiers d’Outre-mer, 48-189, p. 21-33. Consulté le 25 août 2020

Cotelle, P. (2014). Une géographie de l’insécurité urbaine post catastrophe: le cas de la Nouvelle-Orléans et du cyclone Katrina (USA, 2000-2010) (Doctoral dissertation, Montpellier 3).



D


Davis I., Alexander D., (2015). Recovery from disaster. Abingdon, Routledge, 390 p.

Dechy N., Dien Y., Llory M., (2008). Les échecs du retour d’expérience : Problématiques de la formalisation et de la communication des enseignements tirés. Avignon, Institut pour la Maîtrise des Risques, 20 p.

Defossez S., Vinet F., Leone F., (2017). Assessing Vulnerability to Flooding: Progress and Limitations Chap. 14 in F. Vinet (ed.) Floods 1 : risk knowledge ISTE edition London, p. 241-258.

Desarthe, J. (2015). Ouragans et submersions dans les Antilles françaises (XVIIe-XXe siècle). Études caribéennes, (29).

Desarthe J., Moncoulon D., (2017). Quatre siècles de cyclones tropicaux dans les départements d’outre-mer, La météorologie, n°99

De Vanssay B., Sarant P.M., Pagney F., Leone F., Colbeau-Justin L., Pontikis R. (2004). Retour d’expérience : la reconstruction post-catastrophe. Développement durable et réduction de la vulnérabilité − In : Scarwell H. J. & Franchomme M. (dir.) : Contraintes environnementales et gouvernance des territoires – Editions de l’Aube nord, 8 p.

Duvat V., Pillet V., Volto N., Krien Y., Cécé R., & Bernard D. (2019). High human influence on beach response to tropical cyclones in small islands: Saint-Martin Island, Lesser Antilles. Geomorphology, 325, 70-91.

Duvat V. (2008). Le système du risque à Saint-Martin (Petites Antilles françaises). Développement durable et territoires, Dossier 11. Consulté le 25 août 2020

Duvat V. (2015). Changement climatique et risques côtiers dans les îles tropicales. Annales de Géographie, 705, p. 541-566.

Duvat V., Magnan A., Étienne S., Salmon C., Pignon-Mussaud C. (2016). Assessing the impacts of and resilience to Tropical Cyclone Bejisa, Reunion Island (Indian Ocean). Natural Hazards, p. 1-40.

Duvernet L. (2019). Influence de l’ouragan Irma sur le sport à Saint-Martin : Analyse des rythmes de reprise et étude de la résilience, des usagers, des Associations Sportives. Master 2, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 199 p.



E


Etienne J.O. (2018). Stratégies d’acteurs et logiques d’action dans la reconstruction post-catastrophe de Port-au-Prince : approche par les vulnérabilités post-catastrophes. Doctoral dissertation, Paris 8.

Etienne S. (2012). Marine inundation hazards in French Polynesia: geomorphologic impacts of tropical cyclone Oli in February 2010. Geological Society, London, Special Publication, Vol. 361, p. 21-39.



F


Faure G., Chambon P., Brousseau P. (submitted) Operational implementation of the AROME model in the Tropics: multiscale validation of rainfall forecasts ; Weather and Forecasting Jury M.; Chiao S.; Cécé R. The Intensification of Hurricane Maria 2017 in the Antilles. Atmosphere, MDPI 2019, 10 (10), pp.590.



G


Gilbert C. (2001). Retours d’expérience : le poids des contraintes. Annales des Mines, p. 9-24.

Gaillard I. (2008). Les échecs du retour d’expérience : Problématiques de la formalisation et de la communication des enseignements tirés. Avignon, Institut pour la Maîtrise des Risques, 20 p.

Gaillard I. (2008). Le retour d’expérience, analyse bibliographique des facteurs socioculturels de Réussite. Cahiers de la sécurité industrielle n°1, 53p.

Gaillard, J. C. (2007). Resilience of traditional societies in facing natural hazards. Disaster Prevention and Management: An International Journal, 16(4), 522-544.

Gaillard, J.-C. (2008). Differentiated adjustment to the 1991 Mt Pinatubo resettlement program among lowland ethnic groups of the Philippines. Australian Journal of Emergency Management, n° 23, p. 31-39.

Gilbert C. (2013). De l’affrontement des risques à la résilience. Une approche politique de la prévention, Communication & langages, publié en ligne le 12 juillet 2013, p. 65-78.

Gilbert C. (2001). Retours d’expérience : le poids des contraintes. Annales des Mines, p. 9-24.

Glassner W. (2006). Every Student Can Succeed: Finally A Book That Explains How to reach and Teach Every Student in your School, New-York, Black Forrest, 196 p.



H


Haferkamp, N., Krämer, N.C. (2010). Disaster readiness through education - Training soft skills to crisis units by means of serious games in virtual environments, Lecture Notes in Computer Science 6383 LNCS, p. 506-511.

Hernandez J., (2009). The Long Way Home : une catastrophe qui se prolonge à La Nouvelle-Orléans, trois ans après le passage de l’ouragan Katrina. L’Espace géographique, vol. 38, p. 124-138.

Hernandez, J. (2010). ReNew Orleans ? Résilience urbaine, mobilisation civique et création d’un «capital de reconstruction» à la Nouvelle-Orléans après Katrina (Doctoral dissertation, Paris 10).

Huc J-C., Etna M., assistés de Pagney Bénito-Espinal F. et Mazurie R. (dir), (2015). Éclats de temps : Anthologie des événements extrêmes de la Guadeloupe, Publication de la Région Guadeloupe, PLB Editions, 456 pages et annexes.



I/J


INSEE. (2017). Saint-Martin : terre d’accueil et de contrastes. INSEE analyses Guadeloupe, N°24. Consulté le 25 août 2020

Jha, A.K., Barenstein, J.D., Phelps, P.M., Pittet, D., Sena, S. (2010). Safer homes, stronger communities: a handbook for reconstructing after natural disasters, Washington, The World Bank, 407 p.

Jury M. R., Chiao S., et Cécé R. (2019). The Intensification of Hurricane Maria 2017 in the Antilles. Atmosphere, 10(10), 590.



K


Kates R.W., Pijawka D., (1977). From Rubble to Monument: The Pace of Reconstruction, Disaster and Reconstruction, In Haas J.-E, Kates E., Bowden M., Reconstruction following Disaster. Cambridge, Massachusetts, M.I.T. Press, p. 1-23.

Kates R.W., Colten C.E., Laska S., Leatherman S.P., (2006). Reconstruction of New Orleans after Hurricane Katrina: a research perspective. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 103, n° 40, p. 14653-14660.

Kerle N., et Hoffman R. (2013). Collaborative damage mapping for emergency response : The role of Cognitive Systems Engineering, Natural Hazards and Earth System Sciences, pp. 18.

Krien Y., Arnaud G., Cécé R., Ruf C., Belmadani A., Khan J., Bernard D., Islam A., Durand F., Testut L., Palany P., Zahibo N. (2018). Can We Improve Parametric Cyclonic Wind Fields Using Recent Satellite Remote Sensing Data? Remote Sens., 10, 1963.



L


Lagadec P. (2001). Retour d’expérience: théorie et pratique. Le rapport de la Commission.

Lannoy A., (2005). Le retour d’expérience : histoire, enjeux, limites, avenir, Dossier CHSCT n°7, 52 p.

Latreille A. (2019). Criticité d’un réseau technique et vulnérabilité du territoire desservi : le cas du réseau de distribution d’eau saint-martinois face à l’ouragan Irma. Master 1, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 146 p.

Lariviere A. (2018). Les conséquences des particularismes Saint-Martinois en matière de gestion de crise. Master 2, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 61 p.

Leone F., Gaillard J.C., (1999). Analysis of the institutional and social responses to the eruption and the lahars of Mount Pinatubo volcano from 1991 to 1998 (Central Luzon, Philippines), Geojournal, No. 49, 223–238.

Leone F., Vinet F., (2006). La vulnérabilité des sociétés et des territoires face aux menaces naturelles. Analyses géographiques, Collection Géorisques, vol. 1, Publications de l’université Paul-Valéry, Montpellier 3.

Lizarralde G., Johnson C., Davidson C. (dir.), (2010). Rebuilding after disasters: from emergency to sustainability. London and New York, Spon Press, Routledge, 282 p..

Longépée, E. (2014). La résilience des systèmes socio-écologiques des États atolliens dans le contexte du changement climatique: le cas de Kiribati (Pacifique Sud) (Doctoral dissertation, La Rochelle).

Lyons M., Schilderman T., Boano C., (2010). Building back better: delivering people-centred housing reconstruction at scale. Londres, Practical Action Publishing, 388 p.



M


Magnan, A., Duvat, V., Garnier, E. (2012). « Reconstituer les « trajectoires de vulnérabilité » pour penser différemment l’adaptation au changement climatique », Natures Sciences Sociétés 2012/1 (Vol.20), p. 82-91.

Mardsen E. (2014). Quelques bonnes questions à se poser sur son dispositif de REX, recueil d’aide à la décision. Cahiers de la sécurité industrielle n°1, 61p.

Marmontel I. (2017). Le RETEX et l’apprentissage à la gestion de crise : mise en place d’un modèle de retour d’expérience au sein d’un cabinet de conseil à la gestion de crise. Mémoire de fin d’étude du Master 2 GGRC, 75 p.

Meera, P., Mclain, M.L., Bijlani, K., Jayakrishnan, R., Bhavani, R.R. (2015). Serious game on flood risk management, in M.C. Rajalakshmi et al. (eds.), Emerging Research in Computing, Information, Communication and Applications, Springer, p 265-271.

Meesters, K., Van De Walle, B. (2013). Disaster in my backyard: a serious game introduction to disaster information management, In Proceedings of the 10th International ISCRAM Conference, Baden-Baden, Germany, 145-150.

Moatty A., (2015). Pour une Géographie des Reconstructions post-catastrophe : Risques, Sociétés et Territoires. Thèse de doctorat de Géographie, Université Paul Valéry, Montpellier 3, 491 p.

Moatty, A., Gaillard, J. C., Vinet, F. (2017). Du désastre au développement: les enjeux de la reconstruction post-catastrophe. In Annales de géographie (No. 2, pp. 169-194). Armand Colin.

Moatty A., (2018). La reconstruction après les inondations : une opportunité préventive ? ; In Vinet F., (dir.) Connaissance et gestion des inondations, Tome 2, ISTE ed.

Morin J., 2012. Gestion institutionnelle et réponses des populations face aux crises volcaniques : études de cas à La Réunion et en Grande Comore. Geography. Université de la Réunion.

Moser, S. C., Ekstrom, J. A. (2010). A framework to diagnose barriers to climate change adaptation. Proceedings of the National Academy of Sciences, 107(51), 22026-22031.

Mucchielli A. (2004). Le constructivisme dans les études sur la communication, Montpellier, Edition de l’Université de Montpellier 3, 314 pages



O


Oliver-Smith, A. (1991). Successes and failures in post-disaster resettlement, Disasters, n° 15, p. 12-23.



P


Pagney, F. (1990). Le vécu au passage et après le passage d’un grand cyclone caraïbe : l’impact de l’ouragan Hugo sur la population guadeloupéenne. Climat et santé n° 3, Dijon. pp. 47-60.

Pagney F. (1999). Trois ouragans sur la Guadeloupe : Hugo, Luis et Marilyn et l’activité touristique. in Yacou, ed. Les catastrophes naturelles aux Antilles, éditions Karthala.

Paskon K. et al. (2019). Interaction nature / société de 1947 à 2017 : processus, caractéristiques et vulnérabilité à Saint-Martin. Consulté le 25 août 2020

Pelling, M. (2003). The vulnerability of cities: natural disasters and social resilience. Earthscan, 212p.

Pillet V., Duvat V. K., Krien Y., Cécé R., Arnaud G., et Pignon-Mussaud C. (2019). Assessing the impacts of shoreline hardening on beach response to hurricanes: Saint-Barthélemy, Lesser Antilles. Ocean & coastal management, 174, 71-91.

Pilon R., Chauvin F., Belmadani A., Palany P., (2017). North Atlantic tropical cyclones: Historical simulations and future changes with the new high-resolution Arpege. AGCM. 2017 AGU Fall Meeting, paper A53C-2258.



Q


Quarantelli, E.L. (1984). Social problems of adjustment and relocation: some questions and some comments. Proceedings of the International Conference on Disaster Mitigation Program Implementation, Ocho Rios, p. 12-16.

Quenault B., (2015). La résilience comme injonction politique post-Xynthia. EspacesTemps.net, Travaux (peer review), mis en ligne le 26 mai 2015



R


Redon M., (2006). Saint-Martin/Sint-Maarten, une petite île divisée pour de grands enjeux, Les Cahiers d’Outre-Mer, 234, 233-266.

Redon M. (2007). Migrations et frontière : le cas de Saint-Martin.Etudes caribéennes, Vol.8. Consulté le 25 août 2020

Reghezza-Zitt, M., Rufat, S. (2015). Résiliences: sociétés et territoires face à l’incertitude, aux risques et aux catastrophes. ISTE éd.

Revans R.W. (1982). What is Action Learning? Journal of Management Development, Vol. 1 Issue: 3, p.64-75.

Revet, S. (2011). Une ethnographie des catastrophes est-elle possible ? Coulées de boue et inondations au Venezuela et en France, Cahiers d’anthropologie sociale, n° 7, p. 77-90.

Rey T., Candela T., Péroche M., Leone F. (2020). Changements côtiers et inondations suite au passage d’un ouragan extrême (Irma, 2017) aux Petites Antilles EchoGéo Hors série Territoires cyclonés, 29 p.

Rey T., Leone F., Candela T., Belmadani A., Palany P., Krien Y., … et Zahibo N. (2019). Coastal Processes and Influence on Damage to Urban Structures during Hurricane Irma (St-Martin & St-Barthélemy, French West Indies). Journal of Marine Science and Engineering, 7(7), 215.

Rey T., Le De L., Leone F., Gilbert D. (2017). An integrative approach to understand vulnerability and resilience post-disaster: The 2015 cyclone Pam in urban Vanuatu as case study. Disaster Prevention and Management: An International Journal, 26(3), 259-275.

Roux F., et Viltard N. (1997). Les cyclones tropicaux. La météorologie.



S


Sarant P.M. (dir.), de Vanssay B., Leone F., Asselin de Beauville C., Pontikis C., Pagney F., Koussoula-Bonneton A., Colbeau-Justin L., Schick O., Lesales T., Gaspard G., Pollion G., Legrand E., Jean-Marius L., Benito-Espinal E., Boyer O., Faure Y. (2003). Retour d’expérience sur la prise de décision et le jeu d’acteurs : le cas du cyclone Lenny dans les Petites Antilles au regard du passé – Rapport final du programme « Evaluation et prise en compte des risques naturels et technologiques », Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable (M.E.D.D.), Paris, 332 p.

Seners F. (1999). Saint-Martin, Saint-Barthélemy : quel avenir pour les îles du Nord de la Guadeloupe ? Rapport à monsieur le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer ». Consulté le 25 août 2020

Simon C. (2019). Les trajectoires de la solidarité post-Irma à Saint-Martin. Master 1, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 126 p.



V


Veyret Y. (2017). Une catastrophe inévitable : Saint-Martin (Antilles), une île à risques majeurs. Diploweb. Consulté le 25 août 2020

Vinet, F., Gaillard, J.-C., Denain, J.-C., Clave, E., Leone, F., Giyarsih, S., Bachri, S. (2011). Enjeux et modalités spatiales de la reconstruction post-tsunami à Banda Aceh, In Lavigne, F., et Paris, R. (Dir.), Tsunarisque : le tsunami du 26 décembre 2004 à Aceh, Indonésie. Publications de la Sorbonne, Paris, p. 233-270.

Voigt S., T., Schneiderhan A., Twele M., Gähler E., Stein et Mehl H. (2011). Rapid damage assessment and situtation mapping: learning from the 2010 Haiti earthquake. Photogrammetric Engineering & Remote Sensing. pp. 923-931.

Voinov, A., Bousquet, F. (2010). Modelling with stakeholders, Environmental Modelling & Software, 25 (11), 1268-1281.



W


Wisner, B., Blaikie, P., Cannon, T., & Davis, I. (2003). At risk: natural hazards, people’s vulnerability and disasters. Routledge.

Wybo J.L., Colardelle C., Poulossier M.P., Cauchois D. (2001). Retour d’expérience et gestion des risques, Récents progrès en génie des procédés. Cahiers de la sécurité industrielle, vol 15, n° 85, p. 115-128

Wybo J-L. (2004). Le rôle du retour d’expérience dans la maîtrise des risques et des crises. Paris, Qualitique, p. 27-30.

Wybo J-L. (2009). Le retour d’expérience. Un processus d’acquisition de connaissances et d’apprentissage, dans M. Specht, G. Planchette. Gestion de crise : le maillon humain au sein de l’organisation, Paris, Economica, 19 p.



X/Y/Z


Yamori, K. (2007). Disaster Risk Sense in Japan and Gaming Approach to Risk Communication, Journal of Natural Disaster Science, 25 (2), pp. 101-131.